«Villa R-P» extrait 4

018fc0f8f1d57d50d38bfed77b295f47ee66297137

Villa d’exception

– Tbilissi GEORGIE –

 

Les parties communes

Le seuil de la demeure franchi dévoile enfin l’Intimité de cette villa ; un atrium de 14 m de haut et, en son sein, un escalier trône majestueusement.

. Pièce maîtresse, l’escalier .

Pièce maîtresse, l’escalier se compose de 5 volées et de 3 paliers intermédiaires formant ainsi une sculpture monumentale semblant suspendue, se jouant de la gravité dans un écrin de marbre et d’essence de noyer.

. Un jeu méticuleusement orchestré .

Les lignes, les courbes et les matières se mêlent à la lumière dans un jeu méticuleusement orchestré entre clair et obscure.

. Un flot continu de veines .

Un marbre Statuaire Extra à la finition adoucie, recouvre les sols en dalle hexagonale de 1.20 m par 1.20 m, accompagne chaque marche de l’escalier dans un flot continu de veines, pare également de son blanc pur les 3 murs de l’atrium central, et enfin, recouvre 2 angles arrondies rentrants, sur des verticalités vertigineuses.

. Lames de bois sur un rythme régulier .

Certains murs s’ornent de lames de bois sur un rythme régulier, alternées par des joints creux en wengé, sur des hauteurs atteignant plus de 4 m. Parfois des largeurs de lames de noyer diminuent progressivement pour épouser avec fluidité des angles arrondies sortants.

. L’un illumine, l’autre réchauffe .

C’est dans la profondeur et la réflexion de la lumière de ce marbre extra clair
qu’il contraste avec la présence d’un noyer de premier choix, en provenance d’Italie. L’un illumine, l’autre réchauffe, dans un jeu de formes et de volumes à la fois excentrique pour l’un et plus sobre pour l’autre.

. Une pluie de lumière aléatoire .

Enfin, un lustre majestueux unique de 12 mètres de haut se trouve dans cet écrin : 1000 sources lumineuses composent l’ensemble du luminaire. Une pluie de lumière aléatoire, invitant à la rêverie.

. Une contemplation des perspectives .

L’œil ne se lasse pas d’être étonné ; c’est aux grés des heures et de la lumière, que cette espace change et évolue, offrant une contemplation des perspectives à chaque fois nouvelles. Le temps ralenti dès lors que l’on emprunte ce monumental escalier en se laissant guider d’une main délicate sur la rampe en noyer.

SIGNATURE

 

 

Architecte : Jürgen – MAYER – H
Assistant Maîtrise d’Oeuvre : AAC
Architecte d’Intérieur : Raphaël – GRANGEON by AAC
Surface : 4000 m²
Lot menuiserie :  TURRI 1870
Lot marbrerie : INTERMARMI
Lustre : I rain – BLACKBODY