Emotion _ photos Raphaël Grangeon

Au commencement, un fil conducteur, inspiré de la mémoire  architecturale du bâtiment, ainsi que la propre histoire de son propriétaire.
Viennent alors les volumes, les mouvements des lignes et des courbes, révélant les surfaces en évoquant ainsi le déroulement d’une scénographie.
Puis la noblesse des matières se mélangent et s’opposent, dans une dualité complice, pour créer l’unité.
Par la suite s’impose la lumière, comblant les volumes,  dynamisant les lignes, signifiant les matières, les couleurs, les textures,  révélatrice d’une atmosphère propice à d’innombrables expériences sensorielles.
Enfin, les objets, le mobilier, les étoffes, les pièces uniques, s’harmonisent et soulignent ainsi cet univers inédit prenant, alors, tout son sens.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s